Transfert: Le président de Naples scelle le sort de Koulibaly

0
133

Aurelio De Laurentiis montre les muscles. Face à la mutinerie de ses joueurs au début du mois, le Président napolitain a pris des décisions fortes puisqu’il a décidé de se séparer de cinq cadres : Allan, Callejon, Mertens, Insigne et Koulibaly. La mutinerie à Naples va laisser des traces indélébiles dans le vestiaire de Carlo Ancelotti. En effet, Aurelio De Laurentiis, le président du Napoli, a lancé le feu vert pour la procédure contre ses joueurs, qui ont séché une mise au vert au début du mois. Très remonté, le sulfureux dirigeant a déjà fixé une retenue sur le salaire brut mensuel de 25% pour tous les joueurs.

Allan, qui a insulté le vice-président Edo De Laurentiis, est quant à lui sanctionné d’une retenue de 50% sur son salaire selon la Gazzetta. Mais ce n’est pas tout. En effet, le dirigeant ne veut plus entendre parler des leaders de la fronde du vestiaire : à savoir Callejon (32 ans), Mertens (32 ans), Insigne (28 ans) et Allan (28 ans). Les deux premiers ne seront pas prolongés par le club italien cet été, et seront donc libres de tout contrat. Pour les deux autres, ils seront placés sur la liste des transferts. Ce week-end déjà, la Gazzetta évoquait ces sanctions et ajoutait Kalidou Koulibaly dans le lot. Aujourd’hui, le quotidien italien n’a pas précisé le sort de l’international Sénégalais mais ce dernier devrait lui aussi quitter le club italien cet été.

 

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here