L’utilisation de la technologie 5G devrait atteindre 1,9 milliards d’abonnés en 2024 (rapport)

0
120

En 2024, le taux d’utilisation des abonnements 5G à travers le monde devrait être supérieur à celui des abonnements 4G et atteindre le chiffre record de 1,9 milliards d’abonnés en 2024, selon le nouveau rapport sur la mobilité d’Ericsson rendu public mercredi à Dakar.Les réseaux 5G assureront ainsi 35% du trafic mondial de données mobiles en 2024 et la vidéo devrait représenter près de 75% du trafic mobile à la même période ; cela grâce aux principaux moteurs que sont la vidéo intégrée dans la plupart des contenus en ligne, la croissance des services de VoD, les services de streaming vidéo, une meilleure performance du réseau, les formats et applications immersifs émergents…

 S’agissant des perspectives d’évolution en matière d’abonnement 5G, le document souligne qu’au Moyen-Orient et en Afrique du Nord des déploiements commerciaux de la 5G avec des fournisseurs de services de communication sont prévus en 2019, ainsi que des volumes importants en 2021.

En Afrique subsaharienne, des abonnements à la 5G sont attendus à partir de 2022 et environ 60 millions d’abonnements 5G sont prévus pour la fin de 2024, soit 3% du nombre total d’abonnements mobiles.

La souscription aux abonnements 5G devrait cependant être la plus rapide en Amérique du Nord, avec 63 % d’abonnements mobiles 5G prévus en 2024, suivie de l’Asie du Nord-Est (47 %) et de l’Europe (40 %).
Le Rapport sur la Mobilité est une référence mondiale dans le domaine des TIC, de la téléphonie et d’Internet. Il est élaboré à partir des très nombreuses données statistiques issues des réseaux d’Ericsson à travers le monde et d’études qualitatives. Il permet d’avoir un aperçu des habitudes de consommation et aussi de connaître les tendances pour l’avenir.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here