Découverte macabre : Une femme retrouvée pendue dans sa cellule

0
573

Une détenue a été retrouvée morte pendue dans sa cellule de la Maison d’arrêt des Baumettes à Marseille (France), dans les Bouches du Rhône. La macabre découverte a été faite samedi soir, aux environs de 23H35.

Ssuicide présumé

La victime, une femme âgée de 38 ans, était pendue avec un drap dans sa cellule. Une enquête est en cours afin d’en savoir plus sur les circonstances de la mort, même si l’hypothèse d’un probable suicide reste la piste privilégiée à ce stade des investigations.

Récurrence carcérale

En France, le suicide est sept fois plus fréquent en prison qu’en milieu libre. Quels sont les détenus les plus vulnérables ? L’étude des données de l’administration pénitentiaire permet d’identifier plusieurs facteurs de risque propres à l’univers carcéral, comme la période de détention provisoire ou le placement en cellule disciplinaire.

Un cas critique de suicide en prison

Le taux de suicide en prison a beaucoup augmenté depuis le milieu du 19e siècle. Avec 18,5 suicides enregistrés pour 10 000 personnes écrouées sur la période 2005-2010, il est aujourd’hui sept fois plus élevé quen liberté (dans la population générale, le taux atteint 2,7 pour 10 000 en 2010 chez les hommes de 15 à 59 ans.

Ce groupe est plus proche de la structure par sexe et âge de la population carcérale, plus de neuf détenus sur dix étant des hommes).

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here