CRIMINALISATION DU VIOL: UNE PREMIÈRE VICTIME A KEDOUGOU

0
49

La loi portant criminalisation du viol et de la pédophilie, adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale risque de faire sa première victime.

F.S.K, aide-infirmier dans une structure sanitaire à Kédougou a été arrêté pour acte contre nature sur un M. N, un élève de 15 ans en classe de Cm1.

Si la loi est promulguée et le délit établi, le mis en cause risque la condamnation à perpétuité.

Les faits remontent à vendredi dernier.

Après ses cours, l’enfant qui rentrait chez lui, a été intercepté par l’aide-infirmier qui l’entraîne dans un endroit discret. Il sort son couteau et le menace de lui trancher la gorge. Il ligote l’enfant, le viole sauvagement. Après son forfait, il relâche l’adolescent et lui demande de garder le silence au risque d’être tué.

 

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here